;

Zoulikha Bouabdellah, Envers/Endroit, 2016

Vidéo
© Galerie Mathias Coullaud
;

Zoulikha Bouabdellah, Envers-Endroit, Photo du tournage

Envers // Endroit, Vidéo-Installation,Ed3 + 2EA
© Zoulikha Bouabdellah // Courtesy Galerie Mathias Coullaud
;

Zoulikha Bouabdellah, Envers-Endroit 2016, Capture Video 1

Envers // Endroit, Vidéo-Installation,Ed3 + 2EA
© Zoulikha Bouabdellah // Courtesy Galerie Mathias Coullaud
;

Zoulikha Bouabdellah, Envers-Endroit, Capture Vidéo 2

Envers // Endroit, Vidéo-Installation,Ed3 + 2EA
© Zoulikha Bouabdellah // Courtesy Galerie Mathias Coullaud
;

Zoulikha Bouabdellah, Envers-Endroit, Capture Vidéo 3

Envers // Endroit, Vidéo-Installation,Ed3 + 2EA
© Zoulikha Bouabdellah // Courtesy Galerie Mathias Coullaud
;

Loop2016, Zoulikha Bouabdellah II

Vue de l'installation in situ Loop 2016 // Envers, endroits
© Carlos Collado
;

Loop2016, Zoulikha Bouabdellah II

Vue de l'installation in situ Loop 2016  // Envers, endroits
© Carlos Collado

LOOP FAIR 2016

Zoulikha BOUABDELLAH
Vidéo exclusive

Nous avons le plaisir de vous annoncer notre prochaine participation à salon LOOP de Barcelone.

Artiste présenté:

Zoulikha Bouabdellah - qui présentera pour cette ocassion une vidéo inédite:


Envers // Endroit - Intention

Envers/Endroit se compose d’une superposition, dans un même plan, de mises en scène inspirées de tableaux ayant marqué l’histoire de l’art : Olympia d’Édouard Manet (1863), Gabrielle d’Estrées et une de ses sœurs de l’École de Fontainebleau (1594) et Les Trois grâces de Raffaello Sanzio (1505).

Le projet de vidéo Envers/Endroit prolonge un travail plastique entreprit il y a deux ans. Le point de départ est une série de collages réalisés à partir de reproductions de peintures. Chaque image, qui constitue le détail d’un tableau, est découpée selon le schéma traditionnel des tapis orientaux, com- posé d’une bordure, d’un champ, d’écoinçons et d’un médaillon central.

A travers ces collages jaillit l’idée d’une écriture nourrie par l’existence, un langage à travers lequel s’articule en permanence l’acceptation du monde et sa contestation.

Le projet se présente sur deux écrans, en diptyque. Cette division-fusion in- terroge deux conceptions différentes de fabrication de l’image : l’une figura- tive, l’autre abstraite. Au-delà de la dichotomie dans la définition de l’image, le projet entend générer une syntaxe plus complexe en mettant à l’épreuve la nature même du phénomène visuel.

 Photo du tournage

 Capture Video 1

 Capture Vidéo 2

 Capture Vidéo 3











FOIRE 2/06 > 4/06/16
Barcelone - Hotel Catalonia Ramblas

Hotel Catalonia Ramblas